AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Les habitudes ne se perdent pas aussi facilement (18/07/10 à 9h04)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
......
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 15/07/2010
Age : 34
Crédit : shiya @ bazzart
Pseudo : Marine ; winnie


In the game
Secret : Nous avons rompu pour participer à Secret Story (avec Côme)
Relations :
Gains : 27 750 €

MessageSujet: Les habitudes ne se perdent pas aussi facilement (18/07/10 à 9h04) Ven 23 Juil - 21:34

Ce n’est pas parce qu’ils avaient participé à une émission de télé réalité que Lou et Côme avaient oublié leur vie d’avant, et leurs habitudes donc. Ils n’étaient certes plus ensemble, mais partageaient encore leur appartement, situé dans le quatorzième arrondissement. C’était Lou qui était l’heureuse propriétaire de leur petit bijou, mais ce n’était pas pour autant que Côme réussissait à le quitter aussi facilement. Ensemble, ils avaient partagé de nombreux moments dans cet endroit, et c’est d’ailleurs avec Côme qu’elle avait connu ce que l’on appelle, la vie à deux. Le studio n’était pas bien grand, mais il avait tout le confort nécessaire pour y passer de bons moments. Lou avait longuement discuté avec Côme de ce qu’ils allaient devenir tous les deux. Bien sûr, il n’avait pas été question de renouveau dans leur couple, ils étaient passés à autre chose, mais des explications s’imposaient. Dans le jeu, ils n’avaient pas pu librement parlé de ce qui les préoccupait, de ce qui se tramait dans leur cœur, voulant profiter pleinement de l’aventure, et surtout, voulant garder cela privé. Au fond, Lou regrettait cette aventure pour ce fait. Leur histoire ne regardait personne, mais pourtant, en voulant jouer, ils l’avaient affiché aux yeux de tous. Ce n’était pas une erreur en soi, mais aucun des deux n’avait pris réellement conscience des conséquences de leur décision. Lou avait voulu participé, seule, détail important, à ce jeu, dans le but de remporter de l’argent, et ainsi, réaliser un de ses rêves les plus chers, voyager dans le monde, découvrir de nouvelles cultures, prendre une bonne gifle à la figure et enfin avoir conscience de tout ce qui l’entourait, au delà des frontières. Côme avait pris ça comme une agression en somme, lui qui avait refusé toute fortune pour vivre simplement, et pourtant, cela n’avait guère été le but de Lou. Jusqu’à leur arrivée dans la maison, aucun des deux n’avait pensé partagé ce secret, mais il était trop tard pour reculer. Ils avaient du accepté de montrer aux Français leur relation amoureuse défectueuse. Il était trop tard pour regretter désormais, le jeu était fini, tout était derrière eux, et rien ne pouvait effacer le lien qui les unissait. Pas même Noah, pas même Blake avec qui Côme entretenait une relation sans nom. L’attachement était là, les sentiments amoureux avaient disparu, mais on n’empêchait pas un cœur d’aimer après tout. Aimer d’amitié, aussi naïf soit-il de penser ainsi. Lou croyait à l’amitié fille/garçon pour l’avoir souvent entretenu sans arrière pensée, et même si elle a connu intiment Côme, ce n’était aucunement un frein. Ni pour elle, ni pour lui.

Habitant donc encore ensemble, le temps que Côme se trouve un nouvel endroit pour vivre, ils partageaient tout deux leur petit appartement jusqu’à nouvel ordre. Ce matin là, Côme prenait une douche, après s’être levé, et attendu son tour pour la salle de bains –comme bien souvent-, Lou préparait le petit déjeuner. Alors que Côme l’avait enfin rejoint, s’asseyant auprès du bar séparant cuisine et séjour, Lou lui servit un café. « Tu sais… tu peux rester ici le temps que tu voudras. Je ne te pousse pas vers la sortie, prend le temps qu’il te faut pour trouver un appartement qui te plaît, ça me dérange pas. » Lou avait pris le temps de réfléchir un peu, avant de s’endormir. Tout en se servant à son tour du café, elle continua. « D’ailleurs, je me disais que je pourrais venir t’aider pour la décoration. Je veux dire, on sait tous les deux que je suis l’experte en la matière, sans moi, cet endroit ne ressemblerait à rien. » Lou plaisantait. Ils avaient choisi ensemble les meubles, et la décoration de ce studio. Ils avaient pensé là encore, ensemble, à la disposition de chaque objet afin de rendre cet endroit le plus chaleureux possible à leurs yeux. Leur désir, leurs goûts avaient donné un ensemble quasi parfait. Sans Côme, l’endroit n’aurait plus du tout la même allure. Et inversement. Le taquiner dès le matin était dans ses habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 15/07/2010
Age : 31
Crédit : blunie
Pseudo : paranoia ; mathieu
Occupation : étudiant en psychologie


In the game
Secret : Nous avons rompu pour participer à Secret Story (avec Lou-Ann)
Relations :
Gains : 14 000 €

MessageSujet: Re: Les habitudes ne se perdent pas aussi facilement (18/07/10 à 9h04) Ven 23 Juil - 22:23

« Tu sais… tu peux rester ici le temps que tu voudras. Je ne te pousse pas vers la sortie, prend le temps qu’il te faut pour trouver un appartement qui te plaît, ça me dérange pas. »

Installé au bar, Côme attrapa le café que Lou venait de lui servir et l'écouta. Il but une gorgée du liquide chaud et planta ses yeux dans ceux de son ex petite-amie.

Depuis sa sortie, il partageait toujours l'appartement avec Lou. Un retour au quotidien qui lui avait fait le plus grand bien. Bon nombre de questions avaient traversé son esprit lors des derniers jours au sein de la maison, des questions parfois complètement loufoques mais, Côme n'avait pas pu empêcher cette appréhension. Lui qui d'habitude était plus que serein. En sortant, mettant les pieds dans la réalité dont il avait durant des mois échappés, le jeune parisien avait compris certaine chose. Ce n'était pas tant la peur de la médiatisation qui avait fait naître en lui ces phobies mais, bien la peur du quotidien. Un quotidien qu'il avait jusqu'à lors partager avec Lou. Maintenant, ce n'était que des lointains souvenirs, qu'une relation gravé en lui et même s'il avait accepté les choses, mûri et avancé, Côme n'en restait pas moins attaché à ce quotidien. Il n'espérait rien, après tout, les choses semblaient doucement se dessiner avec Blake mais, il n'arrivait toujours pas à se faire à l'idée de quitter cet endroit qu'il avait tant aimé. Trop de choses s'étaient passées ici pour qu'il ne le laisse derrière lui, comme une page écrite prête à être tourné. Au fond, il restait attaché à son quotidien et à ce qu'il avait toujours vécu jusqu'à maintenant.

Il ouvrit légèrement la bouche prêt à parler, quand un sourire se dessina sur ses lèvres. Il savait que Lou appréciait encore sa présence en ces lieux. Leur relation avait pris un autre tournant en grand bonheur de Côme. Pourtant, il ne pouvait s'empêcher de ressentir parfois une certaine gêne puisque la jeune femme se trouvait désormais en couple avec Noah.

« Tu es sûr ? Je ne veux pas m'imposer. » Il avala une autre gorgée de café et entreprit de prendre un croissant situé un peu plus loin sur le comptoir. « Je veux dire. Je ne veux pas être un frein à ta relation avec Noah. » Il lui adressa un sourire. Pour Côme comme pour Lou, tout était clair mais, cohabiter avec son ex même durant quelque jour n'était pas forcément quelque chose qui pouvait plaire au petit ami de Lou.

« D'ailleurs, je me disais que je pourrais venir t'aider pour la décoration. Je veux dire, on sait tous les deux que je suis l'experte en la matière, sans moi, cet endroit ne ressemblerait à rien. »

Concrètement, il n'avait pas encore pris le temps de chercher quelque chose. Il avait longtemps pris soin d'éloigner les journaux et ses petites annonces de lui, voulant garder encore un peu ses moments personnels avec Lou. C'était les derniers qu'il partageait avec la jeune femme et ce n'était pas forcément quelque chose qui le faisait sourire. Pourtant, il devait bien un moment ou un autre se mettre à chercher un nouvel endroit pour poser ses valises. Lou le lui rappela au fond à sa manière. « Ton aide serait bien évidemment la bienvenue ... » il laissa sa phrase en suspend, léger regard moqueur. « Ou pas. » Continua t-il, aussitôt, se mettant à rire. « On sait tous que si je t'avais laissé faire, on dormirait dans une bonbonnière Lou. » Il appuya son regard. C'était bien évidemment faux, il exagérait les choses comme toujours, mais taquiner la jeune femme était un plaisir qu'il n'était pas prêt d'abandonner. Mais dans un sens, elle avait raison. La décoration n'était pas son fort comme Lou avait pu s'en apercevoir. « Je rigole. Je veux bien. » Côme termina sa tasse de café puis se leva, se dirigeant vers le journal de la veille poser sur la table basse. Il revint ensuite au niveau du bar. « Et si on commençait maintenant à chercher ? Non parce que sérieusement, j'en peux plus de dormir dans le canapé et de faire la queue pour prendre une douche. » souffla t-il, se moquant une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 15/07/2010
Age : 34
Crédit : shiya @ bazzart
Pseudo : Marine ; winnie


In the game
Secret : Nous avons rompu pour participer à Secret Story (avec Côme)
Relations :
Gains : 27 750 €

MessageSujet: Re: Les habitudes ne se perdent pas aussi facilement (18/07/10 à 9h04) Lun 26 Juil - 22:07

C’était sans arrière pensée que Lou avait proposé à Côme de rester vivre le temps qu’il voudrait dans son appartement. Au fond, la demoiselle avait du mal à se dire qu’elle en était la seule propriétaire, et le voir quitter le studio lui ferait un pincement au cœur au moment venu, c’était une évidence. Elle l’avait acheté peu de temps avant leur rencontre, et elle n’avait guère eu le temps de le décorer véritablement. Alors, lorsque Côme s’était installé chez elle, ils avaient eu la même idée : aménager l’endroit selon leurs goûts et leurs envies, ensemble. Lou avait d’ailleurs taquiné sur cela, se qualifiant d’experte, et réduisant son ex petit ami en rang des débutants en la matière. Néanmoins, cette plaisanterie ne reflétait guère la réalité, bien différente des propos de Lou. Sans Côme, l’endroit n’aurait pas du tout la même ambiance, la même atmosphère, c’était en travaillant ensemble qu’ils avaient pu construire cet ensemble parfait à leurs yeux. Servant donc du café dans chacune de leurs tasses, Lou ne put s’empêcher d’afficher un grand sourire sur son visage. Ces moments simples de son quotidien allaient lui manquer, même si d’autres allaient les remplacer. C’était la vie après tout, les personnes entraient et sortaient dans les vies des autres, on ne pouvait lutter contre cela. Lou était heureuse de ne pas perdre l’amitié de Côme, qui lui était précieuse, elle n’allait pas le nier, sans lui, sa vie n’aurait plus du tout la même saveur. Ils avaient formé un couple durant trois ans, mais ce fut par une amitié solide que tout avait commencé. Tout perdre à cause d’un jeu de télé réalité aurait fait beaucoup de peine à l’ex candidate.

« Tu ne t’imposes pas. Je ne disais pas cela par pitié tu sais, mais par envie. Je ne compte pas te chasser de l’appartement, c’est autant le tien que le mien, même si mon nom est accolé à la mention ‘propriétaire’. » Puis, Côme parla de Noah. Lou s’en était doutée qu’il lancerait la discussion sur le petit ami actuel de la demoiselle. Leur relation était assez récente, étant née dans la maison, mais Lou tenait à Noah. Sa décision de laisser Côme vivre dans son appartement n’était pas là pour énerver son petit ami, ni même pour jeter un froid entre eux. Elle espérait qu’il comprenne, et qu’il ne prenne pas cela comme une preuve d’amour envers Côme, puisqu’il n’était plus question de sentiments amoureux entre eux deux. « T’en fais pas pour ça. » lança-t-elle, un petit sourire sur les lèvres. Elle en discuterait avec Noah. Elle s’attendait même à ce qu’il aborde le sujet, même si elle le connaissait depuis peu, elle avait appris à comprendre sa façon d’agir, de réagir.

Parlant ensuite de décoration, Lou détendit sans doute l’atmosphère. Elle n’arrivait pas à savoir ce que Côme pensait de sa nouvelle relation amoureuse, c’était assez délicat au fond, de parler de ça avec un ex petit ami. Elle ne savait pas s’il l’appréciait, s’il approuvait la relation. Il n’avait certes aucun mot à dire dans cette histoire, mais Lou aurait aimé être dans sa tête à cet instant présent. Elle savait que Côme avait beaucoup pris sur lui dans la maison, et cette idée avait mis mal à l’aise Lou, qui n’avait jamais souhaité tout cela à son ex petit ami. Plaisantant donc sur le niveau de décorateur intérieur de Côme, elle changea de sujet, et ramena un souffle de taquinerie dans l’appartement. « Une bonbonnière ? » fit-elle, choquée. Elle n’hésita d’ailleurs pas à lancer un morceau de brioche, qu’elle tenait alors à la main, sur Côme. Lou était un peu garçon manqué dans son caractère, elle avait pour habitude de ne fréquenter une majorité d’hommes, plutôt que de femmes, alors elle se voyait mal décorer son lieu de vivre ainsi. Elle savait qu’il plaisantait, et désormais, elle en riait. Lorsqu’il parla ensuite de chercher maintenant, automatiquement, Lou pensa qu’il voulait partir au plus vite, qu’il ne supportait pas la situation, ou tout simplement, qu’il n’avait plus envie de cohabiter avec elle. Elle fut triste sur le coup, puis prit sur elle pour lui répondre.

« Tu t’en prends qu’à toi-même ! Dois-je te rappeler que c’est toi qui a voulu CE canapé, j’avais totalement craqué sur un canapé lit. » Elle rit puis continua. « Tu es pire qu’une femme à la salle de bains, donc arrête de geindre, et cherchons donc. » Elle sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les habitudes ne se perdent pas aussi facilement (18/07/10 à 9h04)

Revenir en haut Aller en bas

Les habitudes ne se perdent pas aussi facilement (18/07/10 à 9h04)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue à Paris :: Appartement des candidats :: Appartement de Lou-Ann & Côme-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit