AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Retrouvailles attendues (16/07/10 - 1h10)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
......
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 15/07/2010
Age : 31
Crédit : blunie
Pseudo : paranoia ; mathieu
Occupation : étudiant en psychologie


In the game
Secret : Nous avons rompu pour participer à Secret Story (avec Lou-Ann)
Relations :
Gains : 14 000 €

MessageSujet: Retrouvailles attendues (16/07/10 - 1h10) Sam 17 Juil - 0:46

feat Blake.

Impressionnant. Oui, c'était bien le mot. Caché dans la maison durant trois mois, prendre conscience de l'engouement de la population française pour l'émission avait été quelque chose d'assez spéciale. Hors du monde réel, il avait été difficile de se rendre compte des choses et maintenant qu'il était confronté à sa soudaine popularité, il avait un certain mal à gérer les choses. Sur le plateau, il avait cherché des visages connus mais, dans la marrée humaine, ce fût en vain. A vrai dire, les fans comme les candidats et la production s'étaient précipités sur le grand gagnant laissant ainsi bien peu de champs à son investigation. Blake avait d'abord été sa priorité. Son message de soutien l'avait particulièrement touché et chercher à la remercier était un bon moyen d'aller vers elle. A dire vrai, il ne savait pas comment s'y prendre. Plusieurs semaines s'étaient maintenant écoulées depuis la fameuse entrée dans la maison de l'ex candidate. Des moments bien gravés en lui mais qui pourtant à cet instant, rendait l'approche de l'ancienne gagnante délicate. Sans doute réfléchissait-il trop. Ces retrouvailles, il les avait attendus avec autant d'impatience que d'appréhension. Alors au moment fatidique, il avait eu l'impression de sentir ses pieds se dérober sur le sol du plateau. Côme n'eut pourtant pas le temps d'aller la voir puisqu'on dirigea la petite troupe vers l'extérieur et les voitures qui les attendaient. La soirée allait se poursuivre - de ce qu'il avait compris - au cab, discothèque parisienne plutôt huppée.

La nuit allait donc être plus qu’enflammée.

La sortie sur Paris fût d'ailleurs hallucinante. Loin d'être à l'aise avec tout ça, Côme avait essayé tout au long du trajet à se cacher sous les fenêtres fumées de la voiture. Mon dieu. Il avait beau avoir été épié par la France durant trois mois et donc se sentir comme un poisson dans l'eau face aux yeux quémandeurs de la populace comme aux nombreux projecteurs, il n'en était rien. Il fallait qu'au plus vite, il rejoigne la discothèque et se fonde dans la masse pour échapper à cette soudaine notoriété. Il n'était pas venu dans le jeu pour ça alors autant dire que concrètement, il n'était pas du tout préparé. La voiture se stoppa enfin sous les cris hystériques des filles comme des mecs. Côme par-ci. Côme par là. L'angoisse ..

Finalement, il put rejoindre l'intérieur du cab sans trop de dommage. La plupart des candidats toutes saisons confondues étaient déjà là. Il profita d'ailleurs de l'arrivée d'Evan pour se précipiter vers le bar, loin de attroupements de la foule, pour tester l'anonymat. Peine perdu.

Accoudé au bar, Côme laissa un instant ses pensées vagabonder à leur guise jusqu’à ce que le barman, lui propose de boire quelque chose. Gin Feese (il fallait bien un peu d’alcool pour atténuer le broua de la discothèque) en main, il se retourna, cherchant une nouvelle fois la chevelure blonde de Blake à travers la population féminine. Mais pas de geek à l'horison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
......
avatar
Admin

Messages : 74
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 36
Crédit : disturbing mind (Laetitia ♥)
Pseudo : GLEEK!


In the game
Secret : Je suis la mère porteuse de Seeley et Justin
Relations :
Gains : 109 000 €

MessageSujet: Re: Retrouvailles attendues (16/07/10 - 1h10) Mar 10 Aoû - 11:00

    Impressionnée. Oui, c’était bien le mot. Par la foule, les flashs, les candidats, la boite, par ses genoux qui n’avaient pas encore touché le sol, et par son inconscience. Il y avait de quoi rire devant la situation. Ses pas avaient été caché par le bruit, et sa présence semblait être encore inconnue. On pouvait se demander pourquoi ses pieds n’étaient pas motivés à faire les derniers mètres vers l’attendu. La réponse était inscrite dans ses tremblements. Si le maquillage ne faisait pas son travail, surement aurait-on vu ses joues se teinter de rouge, occasionné par le stress de ces retrouvailles. Si elles avaient lieu. Oui, car rien n’était sur à ce moment. Les ongles plantés dans la chair, la langue bien coincée entre ses dents, Blake haletait, bien effrayée à l’idée de revoir sa rencontre d’il y a quelques semaines. La maison réservant quelques surprises supplémentaires à la demoiselle, qui avait déjà eu son lot de bonheurs à la sortie du jeu. Son assiduité aux vidéos de l’intérieur avait donc été multiplié, attentive au parcours de Côme. Elle était passée par tout les stades, de l’énervement à l’attendrissement, du manque à l’empressement. Les images qui l’avait secoué étaient sous une pile de bons sentiments, pourtant la voilà baladée entre envie et appréhension. Garder ses souvenirs intacts, voilà une perspective rassurante. A vrai dire, tout sauf restée ici, le regard fixé sur la silhouette connue, sans savoir bouger.

    Après des heures de préparation, à s’affubler d’une tenue qu’elle ne remettrait jamais, et déguisée en une femme bien trop sophistiquée pour être rapprochée avec la geek qu’elle était, la jeune maman avait foulé le plateau, pour défendre son gagnant. Défaillante, Blake avait rejoint ensuite ses anciens camarades, se sentant libérée d’un faux fardeau, pensant naïvement que son calvaire prenait fin. Toute la troupe du staff, et candidats, furent acheminés en voiture jusqu’à l’endroit, livrant la blonde à la lumière. S’échappant du nœud de monde avec Romain, elle se déroba de plusieurs embrassades, pour venir se perdre au milieu de la fourmilière.

    La respiration saccadée ne pouvait tromper personne. L’introvertie tira sur sa robe, se décoiffa à force de triturer ses cheveux, et par exploit de deux-trois pas mal assurés, venait de réduire dangereusement la distance de sécurité de toute bonne flippé. Elle ne savait pas comment se comporter. Imposer un recul, ou assurer l’autre que le temps qui les avait séparé n’était qu’un détail. Alors évidemment Blake aurait pu ouvrir la bouche et balbutier quelque chose, en essayant que les mots se suivent avec cohérence. Histoire juste de ne pas rester bloquée, les bras ballants et les lèvres entrouvertes bêtement. Mais sa gorge semblait ne rien vouloir laisser passer. Elle regardait ce visage qu’elle pouvait désormais toucher, sans pour autant mettre ses pensées en pratique. Un sourire la trahit, et la demoiselle noua ses bras autour du cou de Côme, le serrant contre elle maladroitement. A vrai dire, toute notion de stress fut oublié à partir de ce moment là, et ce n'était plus la crainte qui était à l'origine de ses frissons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Retrouvailles attendues (16/07/10 - 1h10)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Paris de nuit :: Le Cab :: Soirée d'après-prime.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com